Actualités

Solidarité Covid-19

Nous vivons une période de confinement qui n'est pas forcément facile à vivre pour tout le monde. Si vous vous sentez seul.e, ou bien si les personnes avec qui vous êtes en quarantaine vous prennent la tête, n'hésitez pas à nous envoyer un message sur Facebook ou par mail ! Nous sommes là aussi pour rompre l'isolement et disponibles pour échanger, que ce soit pour exprimer des angoisses, partager des conseils ou juste se changer un peu les idées.

Courage à toutes et à tous, prenez bien soin de vous.

Evénements

Retrouvez sur Facebook tous nos événements passés et à venir !

Evénements passés :

https://www.facebook.com/pg/ArcuLGBTICorsica/events/

 

PMA

Vous pouvez retrouver notre veille sur l'actualité du projet de loi portant sur l'ouverture de la PMA aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires sur notre page Facebook.

En attendant, nous restons mobilisé-e-s auprès des élus corses, députés et sénateurs.

Pour rappel, le projet de loi donnant accès à la PMA a été validé en première lecture par l'Assemblée Nationale le 15 octobre 2019.

Pour ce qui concerne la Corse, les trois députés Pè a Corsica du groupe Libertés et Territoires, MM Acquaviva, Castellani, Colombani se sont abstenus de vote. Quant au député LR, M. Ferrara a voté contre le projet.

Au sénat en janvier 2020, nous signalons que la sénatrice LR du Morbihan Mme Jourda a déposé un amendement qui prévoit le non-remboursement par la sécurité sociale de la PMA pour les lesbiennes et femmes célibataires applaudi par la Manif Pour Tous !

C’est donc sur ce texte que se sont prononcés les sénateurs corses, M. Castelli sénateur RDSE de Haute-Corse (pour), et M. Panunzi, sénateur LR de Corse-du-sud (contre). Ce dernier a déposé trois amendements au texte, notamment celui visant à réintroduire une évaluation psychologique préalable avant l’accession à la PMA qui avait été supprimée par l’assemblée nationale.

Après son examen au sénat, le projet de loi reviendra à l’assemblée avant son adoption définitive par le parlement. C’est pourquoi, en prévision de cela nous avons saisi par courriers les députés et sénateurs corses afin de leur demander de clarifier leurs votes et intentions. Pour l’heure, seuls MM les députés Castellani et Colombani nous ont répondu et ont souhaité nous rencontrer.

N’hésitez pas, en tant que citoyen.ne.s vous pouvez également saisir les représentants de vos circonscriptions. D’après nos informations, des groupes religieux se sont manifestés afin d’inciter les élus corses à voter contre.

Nous avons d'ailleurs lancé une tribune à paraître dans la presse et un appel à signatures :

https://www.facebook.com/ArcuLGBTICorsica/posts/1365945806943688

Restons vigilant.e.s,
Solidairement, amicalement.

Charte santé

Nous travaillons cette annnée à la mise en place d'une charte santé LGBTQI+ Corsica en concertation avec l'Ordre des médecins, l'ARS, la Chargée de mission Programmes de santé à la Direction de la santé publique, et les médecins qui pourraient être concernés par le projet. 

Notre action vise à la rédaction d'une charte de santé lgbti+Corsica en concertation avec les acteurs de la santé en Corse.

Nous souhaiterions répertorier les médecins signataires de la charte afin de pouvoir orienter vers eux les patients LGBTQI+, au moyen d'un annuaire accessible sur notre site internet ou de façon discrétionnaire sur demande. 

 

La rédaction de la charte santé LGBTQI+ Corsica pourrait être l'occasion de faire remonter également des doléances des médecins qui pourraient s'estimer peu ou mal formés à ces problématiques. 

En bref, cette charte a pour but de répertorier les soignants sensibilisés aux thématiques LGBTQI+ en Corse, faire remonter les témoignages, les besoins et les attentes des personnes concernées, et à terme, de pouvoir inciter le personnel de santé corse à se former sur les questions LGBTQI+ pour une prise en charge efficiente de la santé des personnes Lgbtqi.